Les caractéristiques des différentes espèces de fourmis

Les fourmis sont de petits insectes vivant en castes dans des souterrains complexes. Il existe plusieurs types de fourmis et chaque espèce possède sa spécificité. Quelles sont les caractéristiques les plus observées ?

Les fourmis noires

Les fourmis noires sont des insectes qui vivent dans le sol : voir ce site pour plus d’informations https://www.soluty.com/entreprise-de-traitement-des-fourmis-a-paris. De couleur brun foncé ou noir, les fourmis noires comportent plusieurs ouvrières et de reines. Ces insectes ont l’habitude de construire leur nid sous les dalles ou les murs.

Lire également : Comment on appelle les gens qui aiment voyager ?

Ils sont omnivores et ont une grande attirance pour les aliments sucrés. Ils sont réputés pour pénétrer dans les habitations afin de glaner quelques résidus alimentaires.

Les fourmis charpentières

Les fourmis charpentières sont des insectes qui prolifèrent souvent dans les jardins ; elles font partie des espèces les plus répandues dans le monde. On les retrouve généralement dans les écorces d’arbre, les briques des murs ou les abris souterrains. 

A découvrir également : Pourquoi le miel est interdit ?

Mesurant 12 à 13 mm de long, la fourmi charpentière est un peu plus grande que les autres types de fourmis. Elle se nourrit d’insectes, mais elle a un fort penchant pour les aliments sucrés ainsi que les déchets ménagers.

Les fourmis pharaon

De couleur orange et jaune, les fourmis pharaon sont des insectes que l’on retrouve dans les régions tropicales. Elles aiment les zones chaudes des habitations, c’est pourquoi on les rencontre à proximité des systèmes de chauffage. 

Réputées pour être des insectes polyphages, les fourmis pharaon adorent les aliments sucrés. Elles sont aussi attirées par la viande, les fruits y compris les moisissures. 

Les fourmis d’Argentine

Les fourmis d’Argentine sont des insectes de couleur jaune foncé ou brun clair faisant partie des espèces omnivores : elles mangent un peu de tout. La fourmi d’Argentine vit dans les zones à la fois sèche et humide. 

Elle rentre dans les logements en passant entre les poutres, les planches, les ouvertures des murs, etc. Mais il faut savoir que les fourmis d’Argentine sont moins dangereuses que les fourmis rouges (autre espèce).